FR DE ES IT PL

PRIX GRAND
CONTINENT 2022

17-18 Décembre

Le lauréat

Le jury du Prix Grand Continent 2022, réuni sur la pointe Helbronner, à 3 466 mètres d’altitude, a choisi La Bajamar d’Aroa Moreno Durán (Literatura Random House, 2022) à six voix sur huit.

Couronner, à une si haute altitude, un livre intitulé La Marée basse n’est pas un paradoxe. Ce choix fait image sur l’histoire qui traverse l’Europe contemporaine : l’idée, sinon d’un reflux, du moins d’une espérance qui retire ou s’éloigne, mais qui met en lumière d’autres formes. Les reliefs de la mémoire, à marée basse, se distinguent mieux, mais blessent davantage.

Le Prix Grand Continent aspire à provoquer la rencontre d’un grand récit européen avec un public — de Séville à Cracovie, de Rome à Hambourg en passant par Marseille ou Courmayeur. La Bajamar, deuxième roman d’Aroa Moreno Durán, née à Madrid en 1981, incarne plusieurs faces de l’imaginaire continental. À plus d’un titre, ce roman résonne avec notre actualité.

La Bajamar met aussi en scène, à travers plusieurs générations de femmes, la question de la transmission des mémoires, des cicatrices du passé.

La guerre civile, dite et non dite, hante la mémoire de ces femmes. Et sa menace est bien présente dans l’Europe d’aujourd’hui.

Ce roman dit enfin un rapport à la langue, en particulier à la langue basque, singulière parmi les langues d’Europe. Il y a de l’intraduisible dans cette langue, dans ce roman.

En 2023, les traductions en allemand, français, italien, polonais de La Bajamar paraîtront grâce au soutien et à la dotation du Prix Grand Continent.

« Les reliefs de la mémoire, à marée basse, se distinguent mieux, mais blessent davantage. »

Jury

Giuliano da Empoli

Né en 1973 à Neuilly-sur-Seine (France)
Giuliano da Empoli dirige le think tank Volta à Milan et enseigne à Sciences Po Paris. Son premier roman, Le Mage du Kremlin (Gallimard, 2022) a reçu le Grand Prix du roman de l'Académie française.

Nora Bossong

Née en 1982 à Brême (Allemagne)
Romancière et poétesse allemande, récompensée par de nombreux littéraires, elle a dernièrement publié le roman Schutzzone (Suhrkamp, 2019) et Die Geschmeidigen: Meine Generation und der neue Ernst des Lebens (Ullstein, 2022).

Andrea Marcolongo

Née en 1987 à Crema (Italie)
Essayiste et helléniste italienne, son essai La lingua geniale (2016) a été traduit en près de trente langues. En 2022, elle publie De arte gymnastica: da Maratona ad Atene con le ali ai piedi (Laterza).

Achille Mbembe

Né en 1957 à Otélé (Cameroun)
Professeur d’histoire et de sciences politiques, lauréat du prix Ernst-Bloch (2018). Parmi ses essais les plus lus : Sortir de la grande nuit (2010) et Critique de la raison nègre (2013). En 2022, il publie Pour un monde en commun (Actes Sud).

Barbara Cassin

Née en 1947 à Boulogne-Billancourt (France)
Philosophe et helléniste française, Barbara Cassin est membre de l’Académie française. Elle a notamment dirigé un Dictionnaire des intraduisibles (Seuil/Le Robert, 2004) et publié Éloge de la traduction. Compliquer l'universel (Fayard, 2016).

Patrick Boucheron

Né en 1965 à Paris (France)
Historien spécialiste du Moyen- Âge et de la Renaissance en Italie, titulaire de la chaire «Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe siècles» au Collège de France. Il a dirigé Histoire mondiale de la France (Seuil, 2017), traduit en plus de dix langues.

Galyna Dranenko

Née en 1972 à Tchernivtsi (Ukraine)
Directrice du Département d’études romanes et de traduction à l’Université Nationale de Tchernivtsi (Ukraine), son travail porte sur la présence des mythes dans les textes littéraires contemporains, sur la dimension éthique de la traduction et sur la portée mémorielle et testimoniale de la littérature en Europe.

Alberto Manguel

Né en 1948 à Buenos Aires (Argentine)
Écrivain, traducteur et critique littéraire argentino-canadien, auteur de plus de trente ouvrages et anthologies. Il a été directeur de la Bibliothèque nationale de la République d’Argentine et a légué les 40 000 volumes de sa bibliothèque personnelle à la Ville de Lisbonne.

Agata Tuszyńska

Née en 1957 à Varsovie (Pologne)
Écrivaine et poétesse polonaise, lauréate du prix Ksawery Pruszyński du PEN-Club. Elle a publié une vingtaine d’ouvrages dont L’Accusée : Wiera Gran ou Une histoire familiale de la peur, traduits dans plus de douze langues.
Sélection

Deuxième sélection

8 novembre 2022

Nova

Milan

Fabio Bacà

Adelphi

Variations de Paul

Paris

Pierre Ducrozet

Actes Sud

La Bajamar

Barcelone

Aroa Moreno Durán

Literatura Random House

Jak nie zabiłem swojego ojca i jak bardzo tego żałuję

Varsovie

Mateusz Pakuła

Nisza

Zukunftsmusik

Francfort

Katerina Poladjan

S. Fischer

Vous êtes unlecteur ?
Recevez les principales informations du Prix Grand Continent en avant-première
Inscrivez-vous
à notre liste

Nous protégeons vos données personnelles